Logo figure

C’est ki-Kir ?

Un autre vin blanc connu de la région, c’est l’aligoté. Mélangé à de la crème de cassis, également une spécialité bourguignonne, il était très apprécié d’un personnage haut en couleur : le chanoine Kir.

Félix Kir, de son vrai nom, fut prêtre, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, puis maire de Dijon et député.

On raconte qu’il emportait lors de ses voyages à l’Assemblée nationale les deux ingrédients indispensables à la préparation de son apéritif fétiche… qui fut naturellement baptisé "kir" !

Illustration Artips

Attention à ne pas confondre le kir avec le kirsch… qui est nettement plus fort ! Il s’agit d’une eau-de-vie à base de cerises. Celui de Fougerolles en Haute-Saône est très réputé, il bénéficie même d’une appellation d’origine contrôlée.

Félix Kir a donné son nom à la boisson qui mélange de la crème de cassis et du bourgogne aligoté.