[Cette roche est un] sphinx aux griffes plantées dans les ceps de vigne.
Roger Gouze (beau-frère de François Mitterrand)

"On prend de la hauteur !"

Où l’on accompagne un président en promenade.

François Mitterrand et la Roche de Solutré, 26 mai 1985 / Archives INA

Mai 1986. Une foule de journalistes s’impatiente dans le village de Solutré-Pouilly (Saône-et-Loire). Micros et caméras sont prêts ! Mais qu’attendent-ils sur ce site isolé, à 8 km de la ville de Mâcon ?

Il s’agit de François Mitterrand en personne ! Le président de la République sacrifie alors à une tradition vieille de 40 ans. Il fait l’ascension de la roche de Solutré chaque année, pour respecter une promesse faite à son beau-frère, natif de la région. "J’aime cet endroit car de là-haut je vois tout ce qui bouge et tout ce qui ne bouge pas", explique-t-il.

Il faut dire que cette roche est exceptionnelle. Haute et escarpée, elle était déjà fréquentée en pleine Préhistoire, il y a plus de 50 000 ans ! De plus, la vue vaut le détour : les jours de beau temps, il est possible de distinguer la chaîne des Alpes au loin.

En tout cas, dans les années 1980, c’est le rendez-vous de Mitterrand, de sa famille, de ses fidèles... et des journalistes qui guettent le bon mot. Ce pèlerinage aura ainsi permis de faire connaître le site !

Roche de Solutré / Photo : © Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme