Logo figure

Un homme libre

L'Haïtien Toussaint Louverture est né esclave, avant de devenir officier. Il organise en 1791 une révolte d’esclaves : cela initie un mouvement qui aboutit, trois ans plus tard, à l’abolition de l’esclavage. Il est malheureusement arrêté lorsque Napoléon rétablit l’esclavage, puis détenu au château de Joux dans le Doubs où il meurt peu après.

Toussaint Louverture, chef des insurgés de Saint-Domingue,

XIXe siècle, estampe, Bibliothèque nationale de France, Paris

Le château de Joux est donc devenu une étape incontournable de la "Route des abolitions de l’esclavage", un parcours mettant en lumière cinq lieux emblématiques de ce combat pour les libertés.

En me renversant à Saint-Domingue, on n’a abattu que le tronc de l’arbre de la liberté des Noirs, il repoussera par ses racines parce qu’elles sont nombreuses et profondes !

Toussaint Louverture

Toussaint Louverture est à l'origine du mouvement qui aboutit à l'abolition de l'esclavage à la fin du XVIIIe siècle, et fut emprisonné au château de Joux.