Logo savoir

Quelle tuile !

Revenons à Beaune pour admirer les toits de l’Hôtel-Dieu (l’autre nom des Hospices). S’ils sont si connus, c’est grâce à leurs "tuiles vernissées", une technique très appréciée des Bourguignons.

1. 

On fabrique des tuiles plates en argile

2. 

On les cuit

3. 

On les enduit de couleur

4. 

On les cuit à nouveau

5. 

On les dispose sur les toits selon des motifs géométriques

Illustrations Artips

On voit ces toits colorés aux quatre coins de la Bourgogne-Franche-Comté, sur des châteaux, des édifices religieux et des demeures bourgeoises. Et on les retrouve souvent sur les "clochers comtois", surmontés d’élégants dômes en double S sur une base carrée, comme ça :

Passez votre souris sur l'image

1. Base carrée

2. Arêtes en S

3. Piédestal

4. Croix

5. Coq-girouette

Photo : Ginette Mathis CC BY-SA 3.0

Mais ces jolies tuiles ont largement franchi les frontières de la région ! Voici quelques exemples hauts en couleur :

Les tuiles vernissées décorant les toits sont une spécialité de la Bourgogne-Franche-Comté.