Logo figure

Le couple star

Si les ducs de Bourgogne ont mené une aussi brillante politique toutes ces années, c’est en bonne partie grâce à leur chancelier, le sieur Nicolas Rolin. Avec son épouse Guigone de Salins, femme très pieuse originaire du Jura, il fonde en 1443 les Hospices de Beaune, pour accueillir et soigner les indigents.

Louis XI aurait alors dit au sujet de Rolin : "Il a fait assez de pauvres dans sa vie pour pouvoir aujourd’hui les abriter !"

Rogier Van der Weyden, Le polyptyque du Jugement Dernier, Hospices de Beaune,

il est ici fermé, on y voit Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins aux extrémités.

Photo : Arnaud 25 CC-BY-SA-3.0


Partout, on retrouve le monogramme du couple : leurs initiales G et N enlacées, et le mot "Seule" accompagné d’une étoile… pour indiquer que Guigone est la seule dame des pensées de son époux. Si ce n’est pas mignon !

Pavement de l'Hôtel Dieu de Beaune

Photo : © Alain DOIRE / Bourgogne-Franche-Comté Tourisme

Nicolas Rolin et Guigone de Salins ont fondé les Hospices de Beaune.