Logo le_saviez_vous

Chouette alors !

En 1383, Philippe le Hardi rentre à Dijon avec un butin de ses conquêtes du Nord : un automate qui sonne les heures avec son marteau, appelé "jacquemart". On l’installe alors sur l’église Notre-Dame, non loin du palais des ducs.

Après plus de deux siècles de célibat, on lui ajoute un personnage féminin, Jacqueline. Et depuis, la famille s’est agrandie avec l’arrivée de Jacquelinet et Jacquelinette !

Le "jacquemart" de l’église Notre-Dame de Dijon

Photo : Christophe.Finot CC BY-SA 3.0

Un autre emblème de la ville se trouve sur cette église, sculpté sur un mur. Il s’agit d’une petite chouette qu’on dit magique : il faut la caresser de la main gauche pour voir ses vœux se réaliser…

Elle a même inspiré un parcours pour découvrir Dijon : il suffit de suivre les plaques gravées d’une chouette posées au sol !

La chouette de Notre-Dame de Dijon

Photo : Thesupermat CC BY-SA 3.0

L'église Notre-Dame de Dijon regorge de surprises, comme le jacquemart et la chouette magique.